Étude trame verte et bleue

La préservation de la biodiversité dite ordinaire est apparue comme un objectif fort de la loi Grenelle 2. Il s’agit pour cela de doter les collectivités d’un nouvel instrument d’aménagement du territoire, afin qu’elles puissent enrayer la perte de biodiversité en participant à la préservation, à la gestion et à la remise en bon état des milieux nécessaires aux continuités écologiques, tout en prenant en compte les activités humaines, et notamment agricoles, en milieu rural.

De ce fait, le SIAB en tant que maître d’ouvrage, le Pays des Châteaux, le Pays Beauce Val de Loire et la Région Centre se sont engagés en 2010 dans une démarche d’élaboration d’une Trame Verte et Bleue à l’échelle des deux Pays précités.

Pour rendre efficace la préservation de la biodiversité, la cartographie du réseau écologique communément appelé « Trame Verte et Bleue » doit être retranscrit dans les documents d’urbanisme via les SCOT, PLU et cartes communales.

Les réservoirs de biodiversité et les corridors écologiques de la Trame Verte et Bleue sont maintenant bien connus. L’étude a également permis de mettre en valeur dix milieux différents (ou « sous-trame ») sur le territoire. On distingue la sous-trame Bois, la sous-trame Cultures et milieux associés, la sous-trame Pelouses calcicoles, la sous-trame Prairies mésophiles, la sous-trame Prairies humides, la sous-trame Marais herbacés, la sous-trame Boisements des cours d’eau, la sous-trame Plan d’eau, la sous-trame Cours d’eau et la sous-trame Habitats de la Loire.

Si aujourd’hui certaines communes s’emparent déjà de la Trame Verte et Bleue pour l’inscrire dans leur document d’urbanisme, et si la révision du SCoT a permis d’intégrer la TVB au DOO, l’enjeu est de rendre la Trame Verte est Bleue opposable en l’intégrant aux PLUi.

Plus d’informations sur le site de l’Observatoire de l’Economie et des Territoires, Pilote 41 :

– Sur la démarche Trame Verte et Bleue :
http://www.pilote41.fr/environnement-et-urbanisme/trame-verte-et-bleue

– Sur l’étude Trame Verte et Bleue à l’échelle du SIAB :
http://www.pilote41.fr/environnement-et-urbanisme/trame-verte-et-bleue/pays-des-chateaux-et-beauce-val-de-loire

Demi-journée d’information « Ma commune et la biodiversité au quotidien » du 3 juillet 2015 :

– L’IBC par le CPNE et M. Gallard, Maire de Cheverny

– La gestion différenciée à Bourges

Formation Trame Verte et Bleue du jeudi 4 avril 2013 :

– Intervention de Jane Dumont : Trame Verte et Bleue : stratégie et planification

– Intervention Vincent VIGNON – écologue : Les continuités écologiques

Étude trame étoilée (trame noire)

La trame noire est l’ensemble des corridors écologiques caractérisés par une certaine obscurité et empruntés par les espèces nocturnes.

En parallèle de la révision du Schéma de Cohérence Territoriale du Blaisois, une étude spécifique sur la trame noire est à mener en 2023-2024. L’étude comprend un volet de sensibilisation des élus et acteurs locaux, et vise à inciter les communes à ce que le SIAB atteigne l’objectif de territoire labellisé « territoire étoilé », c’est à dire avec au moins 50 % des 89 communes labellisées « villes et villages étoilés ».

Elle permettra la définition cartographique de la trame noire et sa qualification, en croisant des données naturalistes (existantes et par du travail de terrain complémentaire), les données sur l’éclairage public et la pollution lumineuse engendrée (données existantes partielles, complétées), avec la trame verte et bleue déjà définie. Ainsi, les besoins de reconnexion des corridors de cette trame via une extinction nocturne pourront être identifiés et hiérarchisés.


Visualisez dans l’article de la Nouvelle République les communes du département déjà labelisée : https://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/eclairage-public-la-revolution-en-marche-en-loir-et-cher

Plan de financement

L’étude sur la trame étoilée bénéficie d’une subvention de l’État au titre du fond vert, à hauteur de 50 % du montant HT.

Une aide du CRST (Région Centre-Val-de-Loire) est également sollicitée via le Pays des Châteaux (30 % du HT).