L’observatoire de l’agriculture du blaisois

De nombreuses préconisations sur le thème de la protection des paysages sont développées dans le SCOT et particulièrement sur l’aspect de la transformation des espaces agricoles en zones à urbaniser.
C’est pourquoi, en partenariat avec la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher et avec la participation financière de l’Europe, le SIAB a lancé en 2009 un observatoire pour mieux connaître les enjeux agricoles de son territoire notamment en matière d’urbanisme.
L’objectif de l’étude a été d’identifier les exploitations à soutenir pour assurer le maintien d’une activité agricole et le paysage qui y est associé. Les données obtenues sont maintenant utilisées et intégrées dans les documents d’urbanisme afin de renforcer la durabilité des exploitations agricoles.
Les sites d’exploitation impactés par l’urbanisation, le foncier agricole à enjeux et les circulations agricoles sont actualisés à raison d’une vingtaine de communes par an et tous les 3 ans.
Les cartes de l’Observatoire Agricole du Blaisois réalisée en 2011 sont disponibles ci-après. Les cartes ont été actualisées en 2014.
La notice explicative des cartes de l’Observatoire Agricole vous permettra de mieux appréhender les informations reportées sur les cartes.

Diagnostic agricole du PLUi HD dans le cadre du SCOT

La prise en compte de l’Agriculture dans le PLUi HD d’Agglopolys s’est concrétisée par la commande d’un diagnostic agricole par le syndicat en charge du SCOT auprès de la Chambre d’Agriculture. Ce diagnostic s’est appuyé sur des temps d’atelier, 5 forums dans les unités géographiques et 1 séminaire organisés avec les agriculteurs et les élus. Afin de recenser les projets des agriculteurs et mettre à jour les bases de données, un questionnaire a été envoyé à l’ensemble des agriculteurs du territoire. Cette démarche a permis de valider collectivement les enjeux prioritaires pour l’agriculture du territoire en vue de leur intégration dans la réflexion générale autour du PLUi.

Retrouvez ici le diagnostic agricole ainsi que les comptes rendus de l’Observatoire de l’agriculture du Blaisois :